Selon la clause 5-14.00 de la convention collective et la clause 5-14.02 G) des arrangements locaux, vous avez droit à certains congés sans perte de traitement :

 

 

 

Motif

Congé

Décès de sa conjointe ou son conjoint, de son enfant ou de l’enfant de sa conjointe ou son conjoint habitant sous le même toit

7 jours consécutifs ouvrables ou non à l’inclusion du jour des funérailles

Décès de son père, de sa mère, de son frère ou de sa soeur

5 jours consécutifs ouvrables ou non à l’inclusion du jour des funérailles

Décès de ses beaux-parents, de son grand-père, de sa grand-mère, de son beau-frère, de sa belle-sœur, de son gendre, de sa bru, de son petit-fils ou de sa petite-fille

3 jours consécutifs ouvrables ou non à l’inclusion du jour des funérailles

Mariage ou union civile de l’enseignante ou de l’enseignant

Un maximum de 7 jours consécutifs ouvrables ou non incluant le jour du mariage ou de l’union civile

Mariage ou union civile de son père, de sa mère, de son frère, de sa sœur ou de son enfant

Le jour du mariage ou de l’union civile

Changement de domicile

Le jour du déménagement (vous avez droit à un maximum d’une journée par année)

Raisons personnelles

1 jour (une seule date)

L'enseignante ou l'enseignant doit se présenter devant un tribunal dans une cause civile où elle ou il est partie à l'exception des causes où la commission est partie adverse

OU

 

Consultation d’un médecin spécialiste (doit figurer dans le bottin du Collège des médecins du Québec), à l’exception de soins esthétiques (certificat médical requis)

Un maximum annuel de 0,5 jour

Événement de force majeure (désastre, feu, inondation, etc.) ou toute autre raison convenue entre le syndicat et la commission scolaire et qui oblige l’enseignante ou l’enseignant à s’absenter de son travail

Un maximum annuel de 3 jours ouvrables

 

 

 

 

 

N. B. : Si les funérailles ont lieu à plus de 240 kilomètres du lieu de résidence de l’enseignante ou l’enseignant, un jour additionnel est accordé; si les funérailles ont lieu à plus de 480 kilomètres du lieu de résidence de l’enseignante ou l’enseignant, deux jours additionnels sont accordés.

 

Dans tous les cas, avisez votre direction si vous avez besoin d’être remplacé(e) à l’occasion d’un de ces congés et assurez-vous qu’ils sont autorisés par la commission scolaire.

 

 

 

N. B. : Ces congés peuvent différer pour l’enseignante ou l’enseignant à la leçon. Consultez l'entente nationale 2010-2015 (convention collective) ou contactez-nous au syndicat pour obtenir davantage d’information à ce sujet.